Damian Marley & Nas – Road to Zion

Quelque chose d’un peu différent ! Içi c’est la combinaison du raggamuffin Jamaicain Damian Marley avec un des meilleurs rappeurs des Etats Unis , Nas . J’aime bien Damian parce que tout en étant capable de chanter dans la voix de son père si il veut il préfère trouver ses propres styles et directions comme là . Le morceau lui même décrit un monde apocalyptique et nous incite a toujours avancer sur le chemin de Zion ou de notre paradis si on préfère !

Yeah man ,
Jah sera là à attendre , c’est ce qu’on crie
Jah sera là à atendre

Dans ce monde de calamité
De regards noirs , de rancunes et de jalousie
Et de police qui abuse de son pouvoir
Les clowns des médias qui ne connaissent pas la diversité
Boom

Le plus jeune des vétérans va les assassiner lentement
Raggamuffin , vous m ‘avez appellé du Bungalow dans la brousse
Regardez maintenant que je clarifie ma voix maintenant, Figaro
J’émerge de l ‘obscurité avec mon gros blunt qui luit
Mon marteau s’abat et les spectateurs se baissent
Les mecs pourraient être massif comme Bam Bam Bigga Low
Ils pourraient tirer des doigts, des mains et même des pieds
J’ai deux flingues et je les fais péter en stéréo
Car

Je dois continuer de marcher sur la route pour Zion
On doit maintenir le flambeau allumé sur la route pour Zion

Une médiation pure et saine sans aucun doute
Ne les laisse pas te sortir comme ceux qu’ils ont déjà sortis
Jah sera là à attendre , c’est ce qu’on crie
Jah sera là à attendre
Dans ce monde de calamité
De regards noirs , de rancunes et de jalousie
Et de police qui abuse de son pouvoir
Les clowns des médias qui ne connaissent pas la diversité
Les parents célibataires qui ont besoin de charité
Le jeunes qui ont besoin d’amour et de prospérité
à la place de rêves brises et de tragédies
Par tous les moyens , tous les plans et toutes les stratégies

On dois continuer de marcher sur la route pour Zion , mec
( Ça fait longtemps que je veut faire ce morceau avec toi mec! Yeah)
Tu sais ( Ils savent )
On dois continuer de marcher sur la route pour Zion
( Ouais vous devez continuer à marcher , vous autres , il faut continuer à marcher … )

Parfois je ne peut m’empêcher de me sentir impuissant
J’ai des cauchemars de jour , la journée
Bien éveillé j’essaye de rester au contact
Ça ne peut pas été en train de se passer
Comme si je rêvais en marchant
Car ce que je vois est hantant
Des êtres humains comme des fantômes et des zombies
Le président Mugabe qui braque avec des armes des corps innocents
Au Zimbabwe
Ils donneraient l’impression que le Pape Jean est un homme de dieu
Ils sont dans le sacrilège et le blasphème

Dans ma vie je regarde en arrière vers les chemins que j’ai pris
Ou les sauvages se battaient et les pasteurs enseignaient
Les prostitués faisait les 100 pas en talons hauts
Et les uniformes qui criaient  » Jeunes enfants noirs , arrêtez vous ou je tire  »
Je regarde en arrière au crack qui se chauffait
Et les voitures qui passaient
Des putains de Jaguars
Et je suis coupable de matérialisme
Les noirs sont toujours en prison , soyez en sur
Alors épargnez moi vos histoires , on est en train de lever une armée
La guerre révolutionnaire avec Damian Marley
On fais frictionner les Ions , marchant vers Zion
Tu comment est Nas , l’etat d’esprit NYC dans lequel je suis ( New York City )

ENGLISH PATOIS :

Yeah Man…
Jah will be waiting there, We a shout!
Jah will be waiting there

In this world of calamity
Dirty looks and grudges and jealousy
And police weh abuse dem authority
Media clowns weh nuh know ’bout variety
Boom!

The youngest veteran a go murder dem slow
Ragga muffin sent to call me from the bush bungalow
Unnu watch mek I clear out my voice now Figaro!
Emerge from the darkness with mi big blunt a glow
Mi hammer dem a slam and spectator get low
Some bwoy coulda big like Bam Bam Biggalow
Bust of trigger finger, trigger hand and trigger toe
A two gun mi have mi bust dem inna stereo
Cause

I got to keep on walking on the road to Zion, man
We gots to keeps it burning on the road to Zion, man

lean and pure meditation without a doubt
Don’t mek dem take you like who dem took out
Jah will be waiting there we a shout
Jah will be waiting there!
In this world of calamity
Dirty looks and grudges and jealousy
And police weh abuse dem authority
Media clowns weh nuh know bout variety
Single parents weh need some charity
Youths weh need some love and prosperity
Instead of broken dreams and tragedy
By any plan and any means and strategy

Say!
We got to keep on walking on the road to Zion, man
(Nas: I’ve been waiting to do this track with you man! Yeah…ha ha)
(Yeah, yeah)
You know (They know)
We got to keep on walking on the road to Zion, man
(Yeah you gotta keep walking y’all,
You gotta keep…)

Sometimes I can’t help but feel helpless
I’m havin daymares in daytime
Wide awake try to relate
This can’t be happenin like I’m in a dream while I’m walkin
Cause what I’m seein is haunting
Human beings like ghost and zombies
President Mugabe holding guns to innocent bodies
In Zimbabwe
They make John Pope seem Godly
Sacrilegious and blasphemous

In my lifetime I look back at paths i’ve walked
Where savages fought and pastors taught
Prostitutes stomp in high heel boots
And badges screaming, »Young black children stop or I will shoot! »
I look back at cooked crack
Plus cars that pass by
Jaguars mad fly
And I’m guilty for materialism
Blacks is still up in the prison Trust that
So save me your sorries, I’m raising an army
Revolutionary warfare with Damian Marley
We sparkin’ the ions, marching to Zion
You know how Nas be NYC state of mind I’m in

Copyright Translation James Danino

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s