Anthony B – Waan Back

Un peu de nostalgie pour ce morceau ! Autant pour le thème, en lui-même,  qui nous rappelle une époque où les soirées étaient différentes et où les vibes étaient meilleures que pour le moment ou il était tou neuf! Personnellement je suis aussi nostalgique de l’époque où Anthony B sortait morceau après morceau comme celui-là, aux textes aiguisés et entrainants! En France il y a une grande méprise autour du terme  » dancehall « , ce terme désigne originellement le lieu où se tient une soirée dansante. Peu à peu,  quand les instrus jamaicaïnes se sont éloignées du reggae pour développer un nouveau genre avec plus de tempo et beaucoup moins de musicalité, une musique souvent conçue et réalisée sur ordinateur, faute de termes adéquat on a appelé ça la musique Dancehall parce que c’est ce qui se jouait dans les soirées Sound Systems et boites de nuit en Jamaïque . Ici Anthony B regrette le dancehall des années 70s et 80s, quand les femmes et les hommes dansaient encore ensemble en faisant des danses comme le « Waterpumpe » ou le « Cool and Deadly  » et aimerait que ces jours reviennent !

Il s’agit des souvenirs de l’époque Dancehall
Il nous faut un retour à ces jours heureux
Quand les hommes avaient l’habitude d’aller en soirée
se trouver une femme avec qui danser près
Mais maintenant , tu vois mon frère , le Dancehall est parti en vrille

Anthony B je dis que

Nous voulons un retour à notre « Waterpumpee »
et à notre « Cool and Deadly  »
Pour danser avec les femmes
Les danses d’aujourd’hui sont trop bizzares
Elles font que les hommes dansent en soirée comme des junkies X2

Un coup de feu retentit , les jeunes deviennent nerveux

Le Dancehall maintenant c’est comme une honte
Si tu penses que je rigole vas y faire un tour
Dans le coin je vois plein de mecs aux gueules méchantes
Si jamais tu t’approches trop près du lacet d’un de leurs chaussures
Ces gros bandits ont un flingue à la taille
Une pierre ou une Heineken t’explose à la figure
Ne laisse pas de traces

Nous voulons un retour à notre « Waterpumpee »
et à notre « Cool and Deadly  »
Pour danser avec les femmes
Les danses d’aujourd’hui sont trop bizzares
Elles font que les hommes dansent en soirée comme des junkies X2

Dans les années 70 le Dancehall c’était agréable
Se rendre aux soirées était notre premier choix
A cette époque les danses c’été comme le paradis
mais maintenant le Dancehall est froid comme la glace

Rappelle toi , y’avait des hommes qui avaient l’habitude d’y aller bouger les jambes
Vendre leurs cacahuètes , leurs poissons frits et leurs gâteaux
Mais maintenant tout le monde vient quémander à l’entrée
L’endroit le plus facile pour trouver la mort
Un mec te frappe la tête

Nous voulons un retour à notre « Waterpumpee »
et à notre « Cool and Deadly  »
Pour danser avec les femmes
Les danses d’aujourd’hui sont trop bizzares
Elles font que les hommes dansent en soirée comme des junkies X2

Un coup de feu retentit , les jeunes deviennent nerveux

Quand tu viens au Dancehall , tiens toi bien
Rappelle toi que c’est le bon Reggae qui règne
Ne ramène pas de sale machette ni de gros flingue
Le Dancehall ce n’est pas un endroit pour les idiots

Avec ton flingue , perquisition , tu as interêt à être en règle
On ne veut pas qu’ils arrêtent la soirée dans notre coin
Viens ammène ta Reine , et si tu rentres dedans
Tout les amoureux qui dubbent ( NDT içi danser )
Tu verras ce que je veux dire
Laisse les munitions
Mec laisse les munitions

Nous voulons un retour à notre « Waterpumpee »
et à notre « Cool and Deadly  »
Pour danser avec les femmes
Les danses d’aujourd’hui sont trop bizzares
Elles font que les hommes dansent en soirée comme des junkies X2

Le Dancehall maintenant c’est comme une honte
Si tu penses que je rigole vas y faire un tour
Dans le coin je vois plein de mecs aux gueules méchantes
Si jamais tu t’approches trop près du lacet d’une de leurs chaussures
Ces gros bandits ont un flingue à la taille
Une pierre ou une Heineken t’explose à la figure
Ne laisse pas de traces

ENGLISH PATOIS

It’s all about the memories of the Dancehall Days
We need back those good days , man
When man usual go dance and go hold woman and dance together
But now you see yah me brother , the dancehall gone …

Anthony B , me say that me
Waan back we Waterpumpee , we Cool and Deadly
fi go dance with the ladies
Them yah dance yah too funky
Make man ah move inna the dance like junkie X2

Gunshot a bust the youths them get jumpy

Dancehall now is like a disgrace
If you think a joke take a walk inna the place
Inna the corner me see bare screwface
If you ever walk near a man shoe’s lace
Big badman ah pack gun off a waist
A rock or Heineken bust inna your face
No leave no trace

Waan back we Waterpumpee , we Cool and Deadly
fi go dance with the ladies
Them yah dance yah too funky
Make man ah move inna the dance like junkie X2

Inna the 70s dancehall used to nice
Fi attend dance used to be we first choice
Those days dance was like a paradise
But now dancehall cold like ice

Remember , man usual go dance all go throw legs
Sell him peanut , him fried fish and him cakes
But now ah dance gate everybody come ah beg
Ah the easiest place fi you dead
A man lick your head

Waan back we Waterpumpee , we Cool and Deadly
fi go dance with the ladies
Them yah dance yah too funky
Make man ah move inna the dance like junkie X2

Gunshot a bust the youths them get jumpy

When you come ah dancehall you better cool
Remember good reggae music rule
No bring no awful cutlass nor no big tool
Dancehall is not place fi fool

With your gun , raid , boy you better clean
We no want them mash up we dance pon we scene
Come bring your queen , if you rope in
All lover dubber
You will see what me mean
Leave the magazine
Boy leave the magazine

Waan back we Waterpumpee , we Cool and Deadly
fi go dance with the ladies
Them yah dance yah too funky
Make man ah move inna the dance like junkie X2

Dance now is like a disgrace
If you think a joke take a walk inna the place
Inna the corner me spot bare screwface
If you ever walk near a man shoe’s lace
Big badman a pack gun off a waist
A rock or Heineken bust inna your face
No leave no trace

COPYRIGHT TRANSLATION JAMES DANINO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s