Protoje feat Chronixx – Who Knows

Même si je ne suis pas très souvent fan des nouveautés qui se font de nos jours j’essaye de garder les oreilles ouvertes pour de nouveaux artistes et sons qui me plaisent! Depuis quelques années il y a une nouvelle scène  » Roots Revival  » qui se construit en Jamaĩque avec une équipe d’artistes très conscients dans leur textes et cherchant à renouer avec la musicalité de l’age d’or du reggae! Les deux leaders incontestés de cette nouvelle vague sont Protoje et Chronixx qui, grâce à des morceaux comme celui çi, ont réussi à percer le marché international et ammener une nouvelle fraicheure dans le   » New Roots  » qui semblait stagner voir déperir presque!
Un texte interessant et un mélodie qui accroche l’oreille ca vaut le detour!

Qui sait, qui sait, qui sait
Je ne fait que me faire porter par le Tradewind (les vents prédominants des caraĩbes)
Envoyant de l’amour à mes amis et ennemis
Et je dois dire, que je suis heureux
De pouvoir me la couler douce dans les Caraĩbes
Jah me donne tout ce dont j’ai besoin et envie
J’ai le soleil, les rivières et les arbres
Les feuilles vertes

– Protoje:
Quand je vois Jah, je vois un chemin
Il faut s’eloigner drastiquement de l’hypocisie, je dis
A chaque homme sa philosophie
Je vis comme il le faut en lisant un chapître par jour
Ya des gens qui vivent en ville et ont faim
Alors qu’à la campagne la nourriture tombe des arbres
C’est là qu’on constate que la pauvreté n’existe pas
C’est ce que le raisonement revèle

Qui sait, qui sait, qui sait
Je ne fait que me faire porter par le Tradewind (les vents prédominants des caraĩbes)
Envoyant de l’amour à mes amis et ennemis
Et je dois dire, que je suis heureux
De pouvoir me la couler douce dans les Caraĩbes
Jah me donne tout ce dont j’ai besoin et envie
J’ai le soleil, les rivières et les arbres
Les feuilles vertes

– Protoje:

Lorsque la pluie tic-tac sur le toit
Que l’on vaproise l’herbe et qu’une casserole de ragout epicé est sur le feu
La vie est un rêve si l’on est reconnaisant
Alors va dire au règime qu’ils ne peuvent empêcher nos actions
L’information, penser par soi même
sinon on est ésclave de ce que l’on sait
Et que sait on si on apprend tous les jours
Alors prends garde a ce que tu dis

Qui sait, qui sait, qui sait
Je ne fait que me faire porter par le Tradewind (les vents prédominants des caraĩbes)
Envoyant de l’amour à mes amis et ennemis
Et je dois dire, que je suis heureux
De pouvoir me la couler douce dans les Caraĩbes
Jah me donne tout ce dont j’ai besoin et envie
J’ai le soleil, les rivières et les arbres
Les feuilles vertes

L’Afrique dans nos âmes mais Jah dans nos coeurs
C’est important que Je et Je nous rassemblions
Et si nous ne pouvons pas montrer l’équilibre chez nous
Comment proposer de l’être à l’étranger
On en peut pas aller en Ethiopie sans un plan d’action
La construction d’une nation, une maine en aide une autre
Chacun s’aime, et chacun n’est qu’un homme
Et ca sera un couronnement lorsque on aterrira, atterira, atterira

Qui sait, qui sait, qui sait
De pouvoir me la couler douce dans les Caraĩbes
Jah me donne tout ce dont j’ai besoin et envie

ENGLISH PATOIS :

– Chronixx:
Who knows, who knows, who knows, who knows
I just go where the Tradewind blows
Sending love to my friends and foes
And I suppose, I’m pleased
To be chilling in the West Indies
Jah provide all my wants and needs
I got the sunshine, rivers and trees
Green leaves.. oh wee, eh

– Protoje:
When me see Jah me see a way
Drastically stray from hypocrisy I say, hey
Every man to them own philosophy
I live the proper way and then mi read a chapter daily
Man deh inner city hungry and nuh eat
And food there down ah country just ah drop off ah di trees dem
You see say poverty nuh real then
Is what the reasoning revealing

– Chronixx:
Who knows, who knows, who knows, who knows
I just go where the Tradewind blows
Sending love to my friends and foes
And I suppose, I’m pleased
To be chilling in the West Indies
Jah provide all my wants and needs
I got the sunshine, rivers and trees
Green leaves.. oh yeah

– Protoje:
When the rain pitter pat ‘pon the roof
Herb just a steam pepper pot ‘pon the stew
Life is a dream if you got gratitude
So go tell the regime them can’t stop weh we do now
Information you think on your own
Or else you’re a slave to the things that you know
What do you know if you learn every day
So be careful ah things weh you say

– Chronixx:
Who knows, who knows, who knows, who knows
I just go where the Tradewind blows
Sending love to my friends and foes
And I suppose, I’m pleased
To be chilling in the West Indies
Jah provide all my wants and needs
I got the sunshine, rivers and trees
Green leaves.. oh yeah

– Protoje:
Africa inna we soul, but ah Jah inna we heart
It is of importance fi I and I gather
If we cannot show now a balance ah we yard
How do we propose then to carry it abroad
Cannot go to Ethiopia and you nuh have a plan
The building of a nation a hand ah help a hand
Everyone ah love a one, every man is just a man
It shall be a coronation when we land, land, land

– Chronixx:
Who knows, who knows, who knows, who knows
I just go where the Tradewinds blows
Sending love to my friends and foes
And I suppose, I’m pleased
To be chilling in the West Indies
Jah provide all my wants and needs
I got the sunshine rivers and trees
Green leaves.. well

Who knows, who knows, who knows, who knows
I’m pleased to be chilling in the West Indies
Jah provide all my wants and my needs..

 

TRANSLATION COPYRIGHT JAMES DANINO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s