JOHNNY OSBOURNE – PURIFY YOUR HEART

Johnny Osbourne se distingue souvent par ses textes abordant des sujets variés et de manière originale. Une des bases du mouvement Rasta était le rejet de la religion telle qu’elle été présenté et vécue en Jamaïque, c’est à dire surtout le Christianisme inculqué de force pendant l’esclavage. Les Rastas ont toujours fustigé ce qu’ils considèrent comme des « cœurs-faibles  » qui se disent croyants mais qui n’appliquent pas leurs préceptes religieux à leurs propres vies. Ici c’est l’illustration de cette idée lorsqu’il parle des fidèles et la messe mais aussi à la fin du texte il élargit le propos en faisant le parallèle avec les dreadlocks. Il rappelle que de la même manière que ce n’est pas le fait de se rendre régulièrement à l’église qui fait qu’un homme est bon, pareillement ce n’est pas la longueur des dreadlocks qui indique la profondeur de la foi!

Tu te rends à l’église le dimanche
Il n’y a plus d’amour dans ton cœur le lundi
Tu essayes de me démontrer que
Tu te connais toi même
Tu as intérêt à purifier ton cœur, et ainsi tu te connaîtras
Tu as intérêt à purifier ton cœur, et ainsi tu te connaîtras

Le sot dis dans son cœur qu’il n’y a pas de Dieu
Mais si c’est ta croyance mon ami
C’est trop triste

Et maintenant tu veux me dire que
Tu te connais toi même
Il te faut purifier ton cœur, et ainsi tu te connaîtras
Tu as intérêt à purifier ton cœur, et ainsi tu te connaîtras

Ne vous fachez pas mes frères
Ils savent que je ne dis que la verité

Le sot dis dans son cœur qu’il n’y a pas de Dieu
Mais si c’est ta croyance mon ami
C’est trop triste

Et maintenant tu veux me dire que
Tu te connais toi même
Il te faut purifier ton cœur, et ainsi tu te connaîtras
Ne te vexes pas
Tu as intérêt à purifier ton cœur, et ainsi tu te connaîtras

Ce n’est pas la longueur de tes dreadlocks
Qui fait que tu connais Selassie
Ce n’est pas la longueur de tes dreadlocks
Tu viens dire que tu connais Selassie

ENGLISH PATOIS :

You’re going to church, on Sunday (Sunday)
There is no love in your heart, on Monday (Monday)
You are trying to show me that
You know yourself
You better purify your heart, then you know yourself
You better purify your heart, then you know yourself

A fool says in his heart, there is no God (no God)
But if that’s your belief, my friend
It’s too sad (too sad)

But now you’re trying to tell me that
You know yourself
You got to purify your heart, then you know yourself
You better purify your heart, then you know yourself

No vex me brethren
Cause them know it’s truth I’m telling

But see yah
A fool said in his heart of hearts there’s no God
But if that’s your belief my little friend it’s too sad

But now you’re trying to show me that
You know yourself
You better to purify your heart, then you know yourself
Don’t vex
You better purify your heart, then you know yourself

It’s not by how long you grow your natty
Say that you know Selassie
It’s not by how long you grow your natty
You come and say you know Selassie

TRANSLATION COPYRIGHT JAMES DANINO

Publicités

Une réflexion sur “JOHNNY OSBOURNE – PURIFY YOUR HEART

  1. Merci James cela m’aide vraiment à comprendre ce que j’écoute . Parfois un mot traduit différemment peut changer le sens d’une phrase (surtout quand c’est du patois JaM.)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s