Culture – Police Man

Culture est un trio Jamaïcain composé de Joseph Hill au lead et de Andrew Walker et Kenneth Dayes aux harmonies. Ils se forment en 1976 et sortent leur premier single « This Time » chez Joe Gibbs. C’est l’année 1977 qui marquera le début de leur grand succès avec des hits comme « Stop the Fighting », « See Them ah Come » et « Two Sevens Clash » qui donnera le nom à leur premier LP. Rapidement signés sur le label reggae de Virgin Records « Frontline » ils commencent à tourner dans le monde entier et même si ils perdent de popularité en Jamaïque avec l’avènement de l’époque dancehall au début des années 80, ils continuent de sortir des albums et de se produire sur scène à l’international. Ce titre est assez surprenant car alors qui’il est aujourd’hui considéré comme un classique par les sound systems il est enregistré sur le label Mr Tipsy en 1991 et ne connaîtra pas un grand succès avant d’être repressé sur le label Nura au débuts des années 2000. Culture nous décrit l’attitude des policiers en Jamaïque qui sont réputés pour leur manque de discipline, leur corruption et le nombre d’assassinats qu’on peut leur imputer. Le pays étant touché par une grande violence politique et partisane depuis les années 60, les policiers fonctionnent bien souvent eux même comme un gang: arrestations extra judiciaires, meurtres et clientélisme..
Il y a même des figures emblématiques chez les policiers que l’on peux comparer aux chefs des gangs des ghettos. Citons par exemple Bigga Ford ou encore Laing qui est aussi connu pour être l’organisateur des Sting Festival, connu pour ses clash entre artistes! Le thème d’une police sans respect fait écho partout dans le monde et c’est clairement une des raisons du succès de ce morceau à la rythmique foudroyante!

Ndt : En Jamaïque le terme « boy » appliqué à un adulte est très insultant, à noter aussi qu ‘en anglais on utilise « boy » lorsque on s ‘adresse a un chien ou un chiot…

Il nous faut de la protection, Seigneur

Ils vous ont amenés dans la société pour nous protéger
Et maintenant tu commences a nous traiter comme des chiens
Ne respectant même pas le fait que je sois ton frère
Ils traitent les citoyens comme des brutes

Policiers où est passé le respect?
Ô Seigneur
Policiers où est passé le respect?
N’entends tu pas quand je dis
Policiers où est passé le respect?

Tu regardes mon grand père avec sa barbe blanche
Tu te tournes et le traites exprès de « boy »
Imagines un chiot de l’age de mon grand père
Crois tu que c ‘est un petit chien?

Policiers où est passé le respect?
oh yeah
Policiers où est passé le respect?
Vous l’avez perdu

Tu viens dans la maison de ma grand mère
A la recherche d’un gosse
Tu te tournes vers elle et sors ton gros flingue
Et lui dis grand mère t’enfuis pas
Elle n’ a rien fait

Policiers où est passé le respect?
Ô Seigneur
Policiers où est passé le respect?
Je vous le demande

Tu te promènes dans la rue et croises un jeune mineur
Tu ne sais rien de ses qualifications
Plutôt que de lui apprendre l’intelligence et l’éducation
Tu sors ton gros flingue et lui montre

Policiers où est passé le respect?
Nettoyons la société
Policiers où est passé le respect?

Tu traînes dans un bar buvant du rhum blanc
Insultant les filles comme n’importe qui
Et si j’élève la voix à son propos
Tu m’amènes au commissariat
Juste pour ton plaisir
Et me coupe même mes dreadlocks

Policiers où est passé le respect?

PATOIS ENGLISH

Protection we need, Lord

They brought you in the society to protect us
Now you starting to treating us like a dog
Don’t even respect that I am your brother
Handle civilians like brute

Policeman where is the respect gone?
Oh Lord
Policeman where is the respect gone?
Don’t you hear me when me say
Policeman where is the respect gone?

You look at my grandfather with his grey beard
You turn and deliberately call him a boy
Think of a puppy at my grandfather age
Do you believe that he’s a small dog?

Policeman where is the respect gone?
oh yeah
Policeman where is the respect gone?
You lost it

Come to the house of my grandmother
Trying to search down for a boy
Turn and look at her and take out your big gun
And look at her and say grandma don’t run
She ain’t do a thing

Policeman where is the respect gone?
Oh Lord
Policeman where is the respect gone?
I’m asking you
Policeman where is the respect gone?

Walk on the street and meet a boy underage
You didn’t know his qualifications
Instead you teach him inteligency and education
You take out your big thing and you show it to him

Policeman where is the respect gone?
Let’s clean up society
Policeman where is the respect gone?

Linger in a bar and you drink white rum
Cuss her and her like any other one
And if I voice now on her
You carry me gone to station
To get your satisfaction
And even trim I dreads

Policeman where is the respect gone?

TRANSLATION COPYRIGHT JAMES DANINO