Peter Tosh Speech at One Love Peace Concert

Pour apprendre à comprendre le patois et les Jamaïcains lorsqu’ils parlent, un des meilleurs moyens a été, pour moi, d’écouter des interviews et des discours !
Peter Tosh est un de ces grands révolutionnaires rebelles au verbe enflammé !
Ici il fustige le gouvernement et le SHITSTEM ou la contraction de « système de merde ».
C’est à l’occasion d’un concert historique pour ramener la paix en Jamaïque, après des mois de combats sanglants entre opposants et politiques, qu’il explique son point de vue, avec force et courage, sans se soucier des conséquences.
Les conséquences ne tarderont pas, quelques semaines plus tard il est interpellé et battu par la police, jusqu’à ce qu’il simule la mort pour qu’ils arrêtent…..
Quelques années plus tard, son franc parlé et ses idées révolutionnaires seront une des causes de son assassinat à son domicile en Jamaïque !

Peter never die he lives on a billion years !

Petit lexique pour faciliter la lecture en VO :

* A woah : oui, expression d’affirmation

* Bloodbath et rastacass : euphémismes pour bloodclaat et rasclaat

* Tchaa : onomatopée d’exaspération, de rejet

* Batty : les fesses

– A woah : oui, expression d’affirmation
– bloodbath et rastacass : euphémismes pour bloodclaat et rasclaat
– Tchaa : onomatopé d’exasperation, de rejet
– Batty : les fesses

« En parlant de pirates, il y a un tas de pirates, là, qui arrivent d’Amérique, partout, avec leurs caméras et leurs reportages TV.
Pour quoi faire ? S’enrichir sur le dos de Je et Je !
Mais écoute moi bien, fais gaffe à ne pas venir me parler car je fais jaillir l’éclair.
Mais oui ! Partout, jusqu’au bout de la terre où que vous soyez, je fais jaillir l’éclair.
Alors maintenant faite bien attention à me donner de bonnes paroles à propos de mes droits, compris ?
Je ne cite pas de noms car certains leur mangeraient la tête…
Et bien, la Jamaïque est dans cette situation merdique, impériale et coloniale depuis bien longtemps, compris ?
Et peu importe ce qui se passe aujourd’hui et quel gouvernement est au pouvoir, le gouvernement doit savoir qu’il y a un tas de forces du mal qu’il faut combattre et qui ne veulent pas voir de choses progressives. Alors soyez en bien conscients ! Et le diable est un type dangereux, compris ?
Et je vous entends dire : « cette année est l’année anti apartheid » ce qui veut dire que les noirs doivent être plus au courant et conscients de leurs droit constitutionnels, qu’on appelle les défavorisés, ne savent même pas de quoi il s’agit. Ils doivent demander à quelqu’un qui est favorisé, compris ?
Ecoute moi mec ces grosses lumières éblouissantes dans mes yeux, je ne sais même pas ce qui se passe, c’est quoi ce bordel, tu veux m’aveugler ou quoi ?
Comment, éteins ces trucs là ils sont trop fixés sur mes yeux, va comme çà ou par là ou par ici avec.
Qu’est-ce que tu essayes de faire ! Tchaaa
Et bien aujourd’hui tu vois, ce système merdique là, ce système merdique colonial là….
Oui je veux voir à qui je m’adresse, punaise de lumière dans mes yeux…
Ce système merdique colonial qui règne sur les défavorisés, il se trouve que je suis un de ceux qui viennent du secteur des défavorisés, tu vois ? Malmené par la brutalité policière sans cesse. De nombreuses fois j’ai dû courir dans tous les sens et pourquoi ? Parce que j’ai un petit spliff dans la poche ou un petit morceau d’herbe. Ou bien parce que je vais acheter de l’herbe, et on est tendu, on serre les fesses et toutes ces punaises de choses jusqu’à ce que l’on soit à la maison. Car la police pourrait te coincer ou bien il pourrait il y avoir un barrage au bout de la rue…
Il faut dire la vérité car ce sont ces punaises de choses que j’ai déjà dû endurer, compris ?
Et ces choses, là, apprends çà, ces choses ce sont juste des choses que Colomb et les autres, qui étaient les faiseurs de lois à l’époque, ont mis en place pour que les défavorisés restent défavorisés ! Compris ?
Tu ne vois pas ? Apprends çà, cette société a 3 classes de personnes. Tu as la classe moyenne haute, la classe moyenne moyenne et la classe moyenne basse.
Je et Je qui sommes les pauvres et les défavorisés et ceux qui souffrent dans le ghetto nous nous trouvons dans la classe moyenne basse. Luttant pour atteindre la classe moyenne moyenne et nous battant pour y arriver. Et bien les forces rigides qui dirigent le Jésus, tu vois, et qui ont des gros comptes en banque en Suisse et ces choses, ces gars disent : « on ne peut pas laisser faire çà »
C’est peu de gros bonnets qui disent ces choses-là, tu sais. Et les pauvres, eux, souffrent tout le temps. En ce moment, je ne peux même pas trouver de savon dans les magasins, punaise de crotte, juste à cause de ces gros bonnets là, tu comprends ?
Je veux les ustensiles pour faire cuire ma nourriture et je ne peux pas les obtenir !
Je et Je devons mettre en place ce pays et éliminer tous ces systèmes merdiques, que les noirs ne vivent plus dans la confusion. Car ces gens qui ont faim ce sont des gens en colère !
Je ne suis pas un politicien mais je subis les conséquences ! Compris ?
Et bien maintenant tu vois si le gouvernement….
Maintenant Mr Manley je vais vous parler directement, car je peux le faire, sachant que nous sommes amis, d’après vous, n’est-ce pas ?
Bon, cette élection de 1972… Car ça fait un moment que je veux vous parler mais je ne peux pas le faire car il faut prendre rendez-vous et toutes ces choses-là, trop de choses et moi j’ai le monde sur mes épaules, tu vois ?
Et bien maintenant, en tant qu’homme de pouvoir et l’un des dirigeants de ce pays-là, pas seulement vous, mais Mr Seaga aussi, oui oui ! Car c’est comme ça ! Nous aimerions que les membres du gouvernement se réunissent. Si tu ne t’occupes pas du peuple et de la classe des gens qui souffrent… car la police est toujours là à brutaliser les gens, et pourquoi ? Un petit bout d’herbe !
A chaque fois que je vais à la campagne je dois m’inquiéter jusqu’à ce que je rentre chez moi. Juste parce que j’ai acheté un peu d’herbe. Et si ce n’était que moi tous les commissariats seraient fermés et les policiers vivraient chez eux et feraient des câlins à leurs femmes.
Tu ne sais pas ! Je ne veux aucun mal aux voleurs. J’ai subi la dégradation la plus basse, la discrimination et la brutalité et pourtant je n’ai jamais vrillé mon cerveau et me suis dit : « si j’allais cambrioler le magasin de ce mec voir si je peux en sortir avec quelque chose » ; Et pourtant je ne dis pas que mon frère est un criminel, tu sais ? Car apprends çà : quand Colomb et Henry Morgan et Francis Drake sont venus ici, vous les avez appelés pirates et vous les avez mis dans des livres de lecture et nous avez donné des observations que nous devions regarder et vivre la vie et les principes des pirates. Alors aujourd’hui les jeunes font feu avec leurs armes comme Henry Morgan, pareil !
Tu ne vois pas ? Alors ce système merdique il faut qu’il change. Maintenant, si le gouvernement se réunit juste et dit : « maintenant ».
Si vous voulez développer ce pays et développer son peuple… car actuellement on ne peut pas développer un pays et ne pas développer son peuple.
Les gens souffrent de malnutrition et toutes ces choses-là qui circulent.Et on ne peut pas permettre que tout ça continue.
Nous avons un tas de terre là pour planter de l’herbe, leur vendre, vendre aux pirates. Car si c’était eux qui avaient l’herbe dans leur pays on ne pourrait pas en obtenir du tout, tu vois ?
Et bien Je et Je sommes bénis avec cette ressource ici…
Je veux que vous soyez silencieux et que vous écoutiez ce que je dis, la terre tremblera.
Et ne pensez pas qu’il s’agit de bêtises, sinon vous sortez et la police va vous casser en deux, de la même manière. Oui pour un peu d’herbe, et c’est seulement un système qui est établi pour rabaisser les pauvres, tu vois ? Seuls les pauvres vont en prison, à chaque fois que je rentre dans une prison ce sont des pauvres, que des pauvres, que je vois à l’intérieur, bordel de merde ! Tu vas au tribunal il est rempli de pauvres, tu vois ?
Et bien Terre, j’aimerais que le gouvernement fasse quelque chose pour ça, dites juste à la police : « maintenant détendez-vous sur ces trucs-là ».
Tu vois un mec qui marche dans ma rue avec un spliff…
Maintenant que je vous dise quelque chose : aujourd’hui en Amérique, en Allemagne, en France, en Angleterre et en Italie, je suis allé dans tous ces endroits physiquement, mentalement et spirituellement et tu sais ce que j’ai vu ? Sur chaque paquet de cigarettes est marqué : « Le ministère de la santé vous prévient, fumer des cigarettes est dangereux, c’est un péril pour votre santé ».
Dans les pays des noirs il n’y a pas cette mention, « qu’ils fument et se crèvent eux même » de façon à ce qu’ils puissent hériter de la Terre, tu ne vois pas ?
Et on meurt et on part au paradis.
Alors si vous allez au paradis, çà vous regarde, moi je serai là un milliard d’années ! oui !

ENGLISH PATOIS :

Talking bout pirates, you have all some little pirates now, just come from America all about with them camera and them TV business, fi go do wah? Get rich off I and I! But hear me now man, and make sure you nuh come talk to I, cause ah lightning I flash. Ah woah! Anywhere to the end of the earth unno deh, I flash lightning. So now make sure unno give me some good arguments about my rights, seen ? Me nah call no name, cah people will eat off head …

Well right now Jamaica have been living under this colonial imperialistic shituation for a long time, seen? Where irrespective of what going on now and what government in power, government got to know there are a whole lot of evil forces to fight who don’t like to see nothing progressive, so learn that!A nd the devil is a dangerous guy, seen? And I hear unno talk « this year is anti-apartheid year » weh mean say black people must be more aware and more conscious of them constitutional rights, when most most black people who is called the underprivileged don’t know what name so. Him haffi go ask someone who is privileged, you nuh seen ?
Hear me man, them big old bright light inna me eye, me nuh even know waagwaan, what kinda business, wah unno want do, want blind me man? How you just turn off the thing there, them light ah too focus pon my eye, go so, with it or so or up so … A weh unno want do? Tchaa
Well right now you see, this shitstem yah, this colonial shitstem here, yes me want see who me ah talk to, pure bloodbath light inna me eye …
This colonial shitstem weh go rule the underprivileged, I am one of them that happens to be in the underprivileged sector, you nuh seen? Hassled by police brutality, times and times again me haffi run up and down fi wah? Fi just have a little spliff inna me pocket or have a round of herb. Or I go buy a draw you haffi ah tense cork your batty and all them bloodbath things there until ah come back . Because police coulda back you up, roadblock coulda down the road … You haffi talk the truth! Cause things deh ah weh me go through ah bloodbath already, seen ?
And them deh things there, learn this man, those things is just things weh Colombus and those guys who was the lawmakers in those times, set up to keep the underprivileged, underprivileged! Seen? You nuh seen, because learn this man,
this society you have three class of people. In this society, you have the upper middle class, the middle middle class and the lower middle class. I and I, who is the poor and the underprivileged and the sufferer in the ghetto happen to be
in the lower middle class. Struggling to get in the middle middle class and fighting to reach there. Well the rigid force of there who control the « Jesus », you nuh seen, and them big bank account in Switzerland and them thing there; Them guy say « we
can’t make them thing there happen you know « . It’s a few little big guy talk them thing there, you know. And the poor suffer at all times. Right now me can’t even get soap ah shop, to rastacaas, just through them big bloodbath guy there, you nuh see ? Me waan the clive fi cook all me food, me can’t get them thing there.
I and I have to set up this country here and eliminate all those shitstem, that black poor people don’t live in confusion, cause hungry people are angry people. I am not a politician but I suffer the consequences! Seen ?
Well right now, you see if the government, right now Mr Manley me going to talk to you personally cah ma can talk to you, because you and me is friends so you say . You nuh seen ?
Right now in this 1972 election, cause a long time we want talk to you but me can’t talk to you because me haffi make appointment and all them business there, too much thing and I have the world pon my shoulder, you nuh see ?
Well right now as a man of power and a ruler of this little country here, not you alone, Mr Seaga too, ah woah. Cause so it go! We would like the members of parliament must come together. If you nuh deal with people and the suffering class.. cah police still out there still ah brutalize people for wah? A little draw of herb ! Everytime me go a country me haffi ah fret till me reach back ah my yard, fi buy
a little draw of herb. And me personally, if it was fi me alone, every police station lock up and police just live ah yard and hug up your wife.
You nuh know. Me nah want nothing fi thief, me go through the lowest degradation of humiliation and incrimination and brutality and yet still I never bend my mind
and say « Bwoy make I go try and lick off the man deh shop see if I can hold something ». Still I nah say my brother is a criminal, you know .
Cause learn this : when Colombus and Henry Morgan and Francis Drake come on yah, unno go call them pirates . And put them inna reading book and give us observations that we must look at and live the life and the principle of pirates. So the youth now ah fire up them gun like Henry Morgan same way. You nuh seen? So them deh shitstem there it haffi change. So right now, if the government just come together and say  » Right now « . If you want build this country and build the people them. Because right now you can’t build the country and don’t build the people. People suffering from malnutrition and all them things there going around. We can’t afford to have them things going around. We have whole heap ah land out there fi plant herb, sell to them, sell to the pirates them. Cause if them did have the herb inna them country we couldn’t get none, you nuh seen? Well I and I blessed with this resource here .
I want unno quiet and hear what I ah say, it’s earth will quake. And don’t think it’s no joke business this, you know, else little more unno go out there and police break unno rastacass them same way. A woah, fi a little draw of herb, and it’s only a system that laid down to belittle the poor, you nuh see ?It’s only the poor go to jail, every time me go inna jail it’s a poorman, ah pure poor people me see in there, to rasclaat. You go ah courthouse, it’s full ah poor people, you nuh seen ? Well earth, well I ‘d like the government do something towards this, just tell the police them, say « Right now just ease down them little thing man ». You see a man with ah spliff ah go up road … right now let me tell you something : Right now in America, Germany, France, England, Italy, me go the whole ah them place there physically, mentally and spiritually, and you now weh me go deh go see? On every pack of cigarettes is marked « Warning, the surgeon general warns that cigarette smoking is dangerous, a hazard to your health ». In a blackman country that nuh deh there, make them gwaan smoke and kill off themselves that them can get to inherit the Earth. You nuh seen? And we dead gone a heaven. So if unnu waan go to heaven a fi unno business, I will be here a billion years ! A woah !

Copyright Translation James Danino

Publicités

Peter Tosh – Watcha Gonna Do

Un des tout premiers artistes que j’ai découvert après Bob c’été Peter Tosh .. un de mes premiers morceaux preferes de Peter été et est toujours « watcha gonna do  » mais je me rappel que j’ été frustré qu’en tant qu’anglophone je ne comprenais presque rien de ce qu’il disait !
Des années plus tard je commence a comprendre les textes et découvrir leur sens et leurs différents degrés !

Maman , maman
ils ont attrapé papa
ils l’ont inculpé parce qu’il fumait de la ganja
si je n’avais pas sauté deux palissades
ils m’auraient attrapé aussi

Lire la suite