Sister China – Jam The Calypso

Sister China est un deejay méconnue qui a commencé sa carrière au début des années 80. Elle sort son premier titre en 1982 sur le petit label Steppers et travail ensuite avec le grand producteur Harry J avec qui elle sortira la plupart de la dizaine de singles qu’elle fera au cours de la décennie. Il y a très peu d’informations sur cette artiste et après la fin des années 80 elle cesse d’enregistrer. Ce morceau est certainement son plus connu, en effet c’est une pièce recherche par les amateurs de digital et le 45 se vend cher! Au cours des des années 80 certains producteurs introduisent des influences Calypso dans certaines productions digitales. Harry J par exemple sur ‘She Boom Style’ de Screwdriver, Jammy’s sur le titre ‘Emmanuel Road’ d’Echo Minott ou encore Black Scorpio sur ‘Nah Go Home’ d’Echo Minott encore. C’est le thème qu’aborde Sister China ici, dans le morceau au riddim fracassant les textes abordent Le fait de danser dessus et comme le font parfois les deejays elle s’écarte un peu du sujet peut être au profit des rimes efficaces mais si pas toujours très logiques! Comme l’ont toujours fait les dj Jamaicains, elle use aussi de bribes de comptine pour enfant en parlant des deux merles Peter et Paul…

NDT :

Bubbler : mot jamaïcain qui veut dire littéralement ‘celui qui boue’ et veut dire
danseur, on dit ‘bubble like soup inna pot’ pour évoquer les danseurs qui dansent avec enthousiasme.

Star: Une façon de s’adresser a quelqu’un qui ‘est depuis un peu démodé

To sweet: EN anglais sweet n’est pas un verbe mais un adjectif en Jamaïque on l’utilise comme verbe pour décrire la sensation que procure quelque chose de plaisant, Michael Prophet chante par exemple ‘ You sweet me’ c’est à dire approximativement ‘Tu me rends heureux’ ou ‘Tu me procures de bonne sensations’

Mento: la version jamaïcaine du Calypso Trinidadien

Dancehall: le lieu ou l’on vient danser

Ecoutez danseurs
Musclez votre taille et musclez vos articulations
Vous savez déjà
C’est les vibrations
Ecoute moi star, écoute moi dread

Lire la suite